Voeux du maire, Saint Aubin de Locquenay 2016

Merci d’avoir répondu en si grand nombre à notre invitation.
Au nom du Conseil Municipal, je souhaite à chacun d’entre vous une excellente année 2016, qu’elle réponde à vos attentes, tant sur le plan personnel, que professionnel, dans ce contexte économique et social pas facile.

Je tiens à remercier les présidents des associations locales pour leur investissement sur notre commune, à souligner que nous avons une nouvelle association sur notre commune, les amis de Saint Aubin avec son président, Jean Marc Ory, et la reprise de l’activité de Waza-Forme (gymnastique) avec sa nouvelle présidente Nicole Boulard.

Je remercie également les commerces et entreprises qui contribuent au développement et au dynamisme de notre village.

Un grand merci au personnel de la commune, de l’école et de la cantine pour son travail sérieux, son savoir-faire et sa gentillesse. J’en profite pour vous présenter les nouvelles têtes :
Mme Peters notre nouvelle directrice d’école uniquement nouvelle à cette fonction puisque vous enseignez à Saint Aubin depuis plusieurs années.

Monsieur  Lucas Auguste, recruté dans le cadre d’un service civique (c’est un emploi aidé de l’état) sa mission dure 8 mois, il intervient auprès des enfants de l’école ainsi que dans d’autres domaines, il accompagne également le Conseil Municipal Jeunes.

Je félicite les élus du Conseil Municipal Jeunes qui travaillent sur des sujets chers à nos enfants (aménagement cour de l’école, aire de jeux..)

La population de Saint Aubin est stable 703 habitants, nous avons pourtant accueilli une vingtaine de nouveaux habitants et avons eu 4 naissances ! J’en profite pour vous souhaiter la bienvenue, au nom de tout le Conseil Municipal et des habitants de Saint Aubin.

Comme vous l’avez vu dans notre dernière gazette, le lotissement de la Noë a accueilli son premier propriétaire, le city stade est en service depuis le mois d’octobre.

Le terrain de boule est terminé avec 2 tournois de programmés pour 2016. Nous avons terminé la réfection de la route de la Miottière.

Tous ces travaux ont pu être réalisés, sans alourdir les impôts de chacun grâce à la poursuite de la baisse des charges de fonctionnement de la commune.

Nous avons notamment diminué le déficit de notre cantine de 7000 euros sur l’année diminuant ainsi la subvention de la commune à 20 000 euros tout en améliorant la qualité des repas.
Pour continuer, à diminuer les charges l’association de cantine a été reprise en directe par la commune.

Pour 2016, quelques projets : encore une surprise pour les enfants, une aire de jeux devrait voir le jour auprès du city stade principalement financée par la communauté de commune

Quelques travaux de voirie seront réalisés, le goudronnage de la rue de la croix Bricard et la rue des pommiers.La mise aux normes de l’électricité de l’église va commencer avec un fonds de concours de 50% de la communauté de commune.

L’étude de la voie piétonne entre Saint Aubin et Fresnay est lancée par les 2 communes. L’aménagement du carrefour du monument aux morts sera envisagé dans l’année également. Nous espérons une réalisation en 2017.

Enfin, avec la contribution de la communauté de commune une carte des croix de roussard de notre commune va être réalisée avec un plan de toutes les croix de la communauté de communes, le lavoir va être restauré et l’ancienne ligne de chemin de fer allant du pont de la Grenouillette à la croix Aline sera aménagée pour les piétons.

Malgré un contexte peu favorable, il ne faut pas céder à la morosité ; nous pouvons, grâce à l’aide de la CCAM et aux subventions,  réaliser des investissements, sans augmenter les impôts.

Il faut se préparer et s’adapter !

Après la réforme des cantons, nous allons connaître la réforme des communautés de communes avec un regroupement avec le Pays Belmontais et la communauté de communes des porte du Maine Normand, cette réforme est une absurdité car elle ne correspond pas au territoire du nouveau canton, elle est précipitée la date est janvier 2017.

Les 3 collectivités n’ont pas les mêmes compétences ni la même fiscalité, cette réforme n’est pas négociable donc nous avons l’obligation de travailler ensemble rapidement pour s’adapter les travaux de voirie y compris le débroussaillage seront transférés à la communauté de commune dès 2016.

L’Etat se désengage complètement, avec la suppression de la maîtrise d’œuvre de la voirie, la suppression des services de permis de construire programmée, la diminution des dotations aux communes, sans parler des rythmes scolaires et des déserts médicaux…

Pour le médical, une maison de santé a été inaugurée en fin d’année dernière avec un cabinet d’infirmier, un kiné, un ostéopathe, un podologue et un médecin à temps partiel qui va commencer à exercer courant février, cette structure avec un parking adapté va proposer presque tous les métiers de santé sur un même site !

Mais gardons notre optimisme saint aubinois et avançons dans l’avenir !

Je remercie tous les élus qui s’investissent énormément pour notre commune. Sans oublier Brigitte et Mélina qui forment une bonne équipe.

Bonne soirée à tous et belle année 2016 !

Frédéric Cosson

Les enfants de l’école découvrent la pêche lors des TAP

pechetap3Cette semaine, c’était pour 24 enfants de l’école primaire le début de l’atelier pêche proposée par la mairie et animée par des bénévoles de l’AAPPMA (Association agréée pour la pêche et la protection du milieu aquatique) du canton de Fresnay sur Sarthe.

Répartis en deux groupes le mardi et le vendredi midi lors des TAP, les jeunes, accompagnés par Sonia et Lucas, vont découvrir la faune aquatique (les espèces de poissons de rivière), les méthodes de pèche (monter une canne à pêche, les types d’appâts…), la réglementation… avant de s’exercer sur la Sarthe, à Saint Aubin, près du lavoir.

Souvenirs de Noël 2015

Repas de Noël à l’école

repas noelVendredi 18 décembre, c’était le dernier jour avant les vacances et à la cantine, c’est un repas surprise qui a été servi aux enfants. Ils se sont régalés avec le menu de fête que leur avait concocté Jean-Marc, leur cuisinier préféré (après maman, bien sûr…)

Au menu : Verrine de fromage frais aux herbes et saumon, rillettes de thon, filet mignon sauce crème et moutarde, purée de pommes de terre au brocolis, galettes de pommes de terre, fromage aux noix, gâteau mousse de chocolat, clémentine et père noël en chocolat. Tout cela, servi par les employés communaux et des élus.

Nouveaux équipements et aménagements : City stade, terrain de pétanque et voirie Rue de la Miottière

city stadeLa construction de ce terrain également appelé ‘‘City Stade’’ est terminée. Cet équipement a été réalisé et financé par la CCAM. C’est le résultat d’une réelle volonté des élus de la communauté de communes et de la municipalité d’offrir aux jeunes de notre village un équipement sportif de qualité. Il est ouvert à tous, en libre accès, avec une priorité aux élèves de notre école.  De plus la pratique du sport a ce formidable avantage de participer voir de créer le lien social. Car ne nous y trompons pas, si ce terrain est une structure sportive, il s’agit également d’un lieu de rencontre et d’échange pour la jeunesse de notre commune. Certains s’y réuniront pour disputer des matchs acharnés, d’autres, pour observer le spectacle ou retrouver des amis. Cet aménagement sera suivi de travaux en 2016 pour que cet espace devienne une aire multigénérationnelle toujours par le biais du concours de la CCAM.

Notre terrain de pétanque est désormais opérationnel avec une possibilité d’accéder aux toilettes de la salle de sport lors des compétitions qui seront programmées au cours de l’année 2016. Cet espace est destiné aux joueurs avertis et à tous les Saint-aubinois. L’aménagement de ce terrain a coûté 5 000 euros subventionnés à moitié par un fond de concours de la communauté de communes. Des arbres et des bancs y seront bientôt implantés.

Enfin, la réfection des 355 mètres de route et de trottoirs de la rue de la Miottière est terminée à la grande satisfaction des habitants. L’éclairage public sera également refait avec l’utilisation de leds pour économiser de l’énergie. Le montant total des travaux s’élève à 78 255 euros subventionné à 50% (dont une subvention de DETR de 20%, soit 15 851 euros).